Top 10 des choses incontournables à faire à San Francisco

San Francisco est une ville mythique et mérite plusieurs jours d’exploration. On y découvre toute l’essence de la vie californienne entre terre et océan, entre décontraction et richesse culturelle.  

 

Fisherman’s wharf incontournables san francisco

Fisherman’s wharf

 

Ce port de pêche est devenu l’un des emblèmes de la ville californienne et une véritable attraction touristique. On peut ainsi s’y balader et avoir une vue incroyable sur l’océan et Alcatraz mais également y faire un peu de shopping ou y déguster des fruits de mer ou un bon clam chowder chez Boudin. Rendez-vous au Pier 39 pour y dénicher des souvenirs mais également pour y admirer les otaries qui y habitent depuis les années 1990.  

Pour éviter l’affluence des familles, mieux vaut le visiter le matin ou en fin d’après midi. 

 

Alcatraz incontournables san francisco

 

Alcatraz

 

Depuis le Pier 33 du Fisherman’s Wharf, vous pourrez prendre le ferry pour visiter Alcatraz (environ 40 USD pour l’aller-retour et la visite sur place avec audio guide). De 1934 à 1963, la prison fédérale d’Alcatraz fit frémir les badauds pour ses prisonniers les plus célèbres comme Al Capone. Le fabuleux audio-guide vous permettra de vivre le quotidien des prisonniers, leur isolement mais également les émeutes et les tentatives d’escapades (dont une réussie en 1962). Les visites en soirée sont réservées aux plus téméraires. 

 


chinatown incontournables san francisco

Chinatown et North Beach

 

Le quartier chinois de San Francisco est un incontournable de la ville. Ce Chinatown hyper actif s’est orné de nombreuses fresques de street art à l’effigie d’icônes chinoises comme Bruce Lee. Vous pourrez y faire du shopping mais surtout admirer les résidents chinois et les boutiques leur étant réservés. N’hésitez pas à y déguster de merveilleux plats dans l’un de ses nombreux restos. 

 

Poursuivez votre visite à North Beach, l’ancien quartier de la Beat Generation que vous pourrez d’ailleurs découvrir dans son musée et en remontant la Jack Kerouac Alley. 

 

coit tower incontournables san francisco

 

Coit Tower

 

Située en haut de Telegraph Hill, la Coit Tower a été érigée en 1933 sur les vœux de Lillie Hitchcock Coit pour honorer les pompiers de San Francisco. Le mieux est de la visiter via les Filbert Steps et ensuite prendre l’ascenseur pour aller tout en haut de la tour (9 USD). Vous aurez alors une vue à 360° sur toute la ville. Si vous avez de la chance, vous pourrez aussi observer la colonie de perroquets qui peuple la colline. 

 

crissy field incontournables san francisco

 

Golden Gate et Crissy Fields

  

Quoi de plus emblématique à San Francisco que le Golden Gate ! Ce pont suspendu, non pas doré mais « international orange »,  relie San Francisco et Sausalito. Construit en 1937, il fut le plus long pont suspendu au monde jusqu’en 1964. Vous pouvez le parcourir à pieds ou en vélo gratuitement mais couvrez-vous bien !

Vous pourrez observer le célèbre Golden Gate depuis Crissy Fields, une ancienne piste d’atterrissage militaire qui offre désormais une vue sur le pont et une petite plage très agréable. Ne manquez pas de prendre quelques clichés au Palace of Fine arts sur votre chemin du retour. Ces fausses ruines gréco-romaines en plâtre ont été réalisées pour l’exposition internationale Pan-Pacifique de 1915 et offrent une petite balade inattendue dans le quartier. 

 

baker beach incontournables san francisco

  

Golden Gate Park

 

Autre manière d’observer le Golden Gate Park : rendez-vous au Golden Gate Park et poursuivez votre chemin jusqu’à Baker Beach. Une marche tout de même conséquente et une descente assez vertigineuse ! Vous pourrez alors tremper vos pieds dans le Pacifique et même vous mettre nu sur la partie nudiste !

Pour ce qui est du Golden Gate Park, vous n’aurez que l’embarras du choix entre le Japanese Tea Garden (9 USD), l’ancien Botanical Garden (8 USD), le Stow Lake et ses barques ou encore le De Young Museum qui abrite une magnifique collection d’œuvres d’artistes américains, mais pas que !  


downtown incontournables san francisco

 

SF MOMA et Downtown

 

Autre musée, le SF Moma est un gigantesque musée d’art contemporain sur 8 étages et abrite de nombreux chefs d’œuvre. Comptez plusieurs heures pour l’explorer. Continuez ensuite votre visite de Downtown avec ses nombreuses galeries d’art, musées mais également ses célèbres cable cars qui vous permettront de gravir sans difficulté les nombreuses collines de la ville et en l’occurrence la Nob Hill et la Russian Hill, depuis Powell (7 USD un ticket).  

 

mission incontournables san francisco

 

Mission et Civic Center

 

Civic Center abrite le City Hall de la ville dont la visite est libre mais des visites guidées vous permettront d’appréhender l’histoire politique de la ville marquée notamment par l’arrivée d’Harvey Milk en tant que premier conseiller municipal ouvertement homosexuel. 

 

Mission était un ancien quartier espagnol mais aujourd’hui le quartier historique de la ville de San Francisco. Les amateurs de street art devront se rendre à la Clarion Alley et les amateurs de Maxime Le Forestier retrouveront sa « maison bleue » au 3841 de la 18th Street. Rendez-vous ensuite au Dolores Park…

 

castro incontournables san francisco

Dolores Park et le Castro

 

Le célèbre Dolores Park est rentré dans la légende de la ville de San Francisco. On le mentionne amplement dans les livres d’Armistead Maupin, notamment comme un lieu de drague gay. En dehors de sa « plage » gay où on aime bronzer mais aussi regarder et être vu, on peut aussi admirer la vue sur Downtown. 

 Il est ensuite facile de rejoindre le quartier gay de Castro et ses passages piétons aux couleurs du Rainbow Flag (le drapeau arc-en-ciel symbole de la communauté LGBT). Pour en savoir plus sur l’histoire gay de San Francisco, rendez-vous au GLBT Museum (5 USD) qui recueille les témoignages et retrace la lutte de la communauté LGBT avec notamment un focus sur Harvey Milk.

painted ladies incontournables san francisco

Les Painted Ladies

 

Dans les anciens quartiers hippies de Haight et NoPa, vous pourrez revivre l’ambiance du Summer of Love de 1967. Mais les amateurs de séries télé viendront surement au Buena Vista Park (dont l’ascension se mérite !) pour avoir une vue sur Downtown et surtout les Painted Ladies. Ces maisons de style victorien et colorées furent immortalisées par le générique de la Fête à la maison (Full House en VO). 

  

Le meilleur moment pour y aller ?  

San Francisco se visite les mois d’été mais surtout en septembre pour profiter de l’été indien. Le temps y est chaud et le ciel dégagé et la plupart du temps sans fog. Le temps est cependant vite changeant donc n’oubliez pas votre coupe-vent et vos affaires de pluie.