Virginie Lapeyre, un camion photo-librairie pour sortir des sentiers battus

Photo: Julien Pitet.

Photo: Julien Pitet.



Un Van aménagé, tout comme le livre ou la photo, est une invitation au voyage, une source d'évasion, un moyen pour se déplacer dans le temps et dans l'espace.

Alors imaginez l'effet produit par un Van joliment transformé en librairie et lieu d'exposition - et de vente- de photos, toutes consacrées à la beauté des Landes et à ce hameau, béni des dieux et abrité des dunes, Contis.

Virginie Lapeyre, l'auteure de ces clichés, est la pilote de cette double aventure peu commune.

Ce véhicule aménagé est l'affirmation de ses choix de vie et de l'attachement affirmé de son indépendance. Il est aussi la réponse pratique à  ces questions : comment vivre et travailler à Contis sans pour autant louer un fond de commerce ? comment vivre de sa passion pour la photo ? et accessoirement comment faire en sorte que son adorable chien Caramel vive à ses côtés, lui aussi à l'air libre ?

L'élégant camion blanc de Virginie stationne durant l'été au pied de la dune et il est toute l'année, le samedi matin, sur le marché de Saint-Julien-en-Born. Affable, ouverte au dialogue, pédagogue lorsqu'il s'agit d'expliquer son travail de photographe, Virginie suscite la sympathie et l'intérêt de ses visiteurs. 

Autodidacte, Virginie apprend vite et bien. Le choix de ses prises de vue, la recherche des bonnes lumières, l'option couleur ou noir et blanc, ses cadrages (pour les paysages comme les portraits de famille) sont pertinents. 

Son sens du mouvement et sa connaissance de la mer font d'elle une photographe de surf avertie.

Artiste exigeante, elle refuse de tomber dans la facilité. C'est le Contis qu'elle aime qu'elle entend magnifier, pas celui des banals couchers de soleil ou des foules du 15 août. 

Pour sa saison, elle utilise chaque espace de son camion, elle peut ainsi mieux présenter ses œuvres et ouvrir un rayon librairie axé sur les livres régionaux. Elle fait aussi découvrir des reproductions de clichés anciens très instructifs sur le passé de Contis. On peut aussi la suivre via son site internet et commander ses photos en ligne. 

Si l'on cherchait un sens à l'expression incongrue " beau comme un camion", la cargaison de celui de Virginie en apporte un !

 

Un texte signé : François Puyo

 

Pour en savoir plus : www.lecamion-photo.fr