Tour du monde : les questions à se poser avant de partir

Qui n’a jamais été tenté de réaliser un tour du monde ? Quitter sa routine et sa zone de confort pour parcourir le globe pendant une durée indéterminée... Si ce mode de voyage vend du rêve, il faut faire attention à ne pas trop l’idéaliser, et à se poser les bonnes questions avant de partir.

edited.jpg

Qu’est-ce qu’un tour du monde ?

A priori, la réponse à cette question peut sembler évidente, mais il est tout de même important de se la poser. En général, un tourdumondiste va partir pendant une durée de 6 à 12 mois, et visiter au moins une dizaine, voire une vingtaine, de pays. Certains partent pour une période bien plus longue, de plusieurs années parfois. Comprendre le principe d’un tour du monde va vous permettre de voir tout d’abord si ce mode de voyage vous correspond.

Pourquoi faire un tour du monde ?

Quête spirituelle, recherche de soi, découverte, besoin de dépasser ses limites, envie de sortir de sa zone de confort… Il est important de bien définir ses motivations, pour vérifier qu’elles sont profondes et réelles, et qu’il ne s’agit pas d’une simple phase qui risque de prendre fin rapidement.

Comment je veux le réaliser ?

Il y a mille façons de voyager, et mille façons de réaliser un tour du monde. Voyager à sac à dos en changeant de pays toutes les deux semaines est celle que l’on imagine le plus souvent. Mais il est aussi possible de s’arrêter plus longtemps dans certaines destinations pour s’immerger dans la culture locale, de faire du volontariat, de travailler en échange d’un logement etc.

Combien ça coûte et comment je peux le financer ?

D’après tourdumondiste.com, les voyageurs dépenseraient en moyenne 15 000 € par personne pour un tour du monde de 6 à 12 mois. Mais cela dépendra surtout de la façon dont vous souhaitez voyager, et surtout dans quels pays vous souhaitez aller. Si l’Amérique du Sud et l’Asie seront très abordables, voyager en Australie et aux Etats-Unis demandera un budget bien plus élevé.

Pensez bien sûr à la question du financement. La plupart des tourdumondistes économisent afin de pouvoir réaliser leur tour du monde. Mais vous pouvez aussi envisager de travailler à distance, de trouver des petits boulots sur place, et notamment trouver des solutions pour voyager à très bas prix.

Est-ce que je pars seul(e) ou accompagné(e) ?

Si vous n’êtes pas sûr(e) de vouloir partir seul(e) ou accompagné(e), prenez le temps de peser le pour et le contre. Voyager avec quelqu’un, ou voyager en groupe, comporte certains avantages, notamment au niveau du partage des dépenses, et de la gestion du stress et des aléas. Si vous partez en tour du monde accompagné(e), assurez-vous de bien vous entendre avec cette personne. Envisagez peut-être, avant de vous engager sur une longue période, de faire un court voyage d’essai, pour voir si vos personnalités matchent en voyage.

Voyager en solo est une expérience qui sera privilégiée si vous souhaitez mettre à profit ce voyage pour vous recentrer sur vous.

Quel est mon objectif principal ?

Définir clairement l’objectif de votre tour du monde vous permettra de gagner du temps et de structurer votre voyage en lui donnant un fil conducteur. Parmi les objectifs possibles, vous pouvez choisir de : visiter le plus de pays possibles en un temps limité ; apprendre des langues ; tenir un blog ; écrire un livre ; découvrir des nouvelles cultures ; faire un tour du monde gastronomique, musical, artistique, photographique… ; réaliser un documentaire ; faire de l’humanitaire (en travaillant dans des ONG locales, ou en contribuant à un projet de développement durable etc.). Et si votre objectif est simplement de réaliser une expérience d’une vie pour la rayer de la bucket list, c’est aussi très bien ! L’important est de bien définir sa, ou ses, priorités pendant son tour du monde, pour trier les choses essentielles des choses superflues et donner un fil rouge à son voyage.

Quelles sont les destinations que je tiens absolument à voir et quand ?

Evidemment, cette étape est incontournable et c’est celle qui prend le plus de temps. Même si vous n’êtes pas planificateur dans l’âme, essayez de lister quelques destinations que vous tenez absolument à explorer, et définissez ne serait-ce que le premier mois de votre itinéraire. Pensez aussi à planifier votre itinéraire en fonction des saisons, pour être sûr(e) de profiter du pays dans les meilleurs conditions.

Vous envisagez de partir en tour du monde ? Ecoutez notre podcast sur le sujet !