Les 7 choses à ne pas faire en Thaïlande

Lorsque vous venez en Thaïlande, il y a certaines choses à ne pas faire pour éviter d’offenser les pourtant très sympathiques Thaïlandais. Vagabond vous présente les 7 choses à ne pas faire dans le Royaume du Sourire. 

 

Ne pas être irrespectueux avec les pratiques bouddhistes

Il est essentiel de respecter les pratiques bouddhistes thaïlandaises et notamment lors des visites des temples. Il ne faut pas garder ses chaussures et se découvrir la tête lorsque l’on rentre dans un temple. Il faut s’habiller de manière décente, avoir les épaules couvertes (si ce n’est pas une étole) et avoir un bas couvrant jusqu’au genou. Certains temples mettent des vêtements (notamment des pantalons en tissus) à disposition des touristes n’ayant pas la tenue adéquate. Il ne faut pas toucher les statues de Bouddha. Les représentations de Bouddha sont des objets religieux et pas des objets de décoration. 

choses à ne pas faire en Thaïlande

Ne pas mal se comporter avec les moines et nonnes

Il faut respecter les moines et les nonnes et ne pas les prendre en photo à leur insu. Les femmes ne doivent pas toucher, frôler ou s’asseoir à côté des moines. Utilisez toujours la main droite pour recevoir quelque chose d’un moine, jamais la main gauche.

Ne pas toucher la tête des Thaïlandais 

La tête est considérée comme la partie la plus pure du corps humain. Il est donc mal vu de toucher la tête d’un Thaïlandais (même d’un enfant) si vous n’êtes pas proches. 

 

Attention à vos pieds !

Ne mettez pas vos pieds au dessus de la tête de quelqu’un. Cela peut paraître incongru mais pourtant si vous mettez vos pieds en hauteur quand vous êtes assis, cela peut se produire et c’est très irrespectueux et insultant pour les Thaïlandais qui considèrent les pieds comme la partie la plus basse (spirituellement parlant) du corps. Quand vous êtes assis, évitez aussi de pointer vos pieds vers quelqu’un. 

Ne pas critiquer la Royauté

Tous les jours à 8h et à 18h, l’hymne royal est joué dans les lieux publics et la foule d’habitude compacte et agitée de la capitale se met en pause pour quelques instants. Il en est de même avant le début d’un film au cinéma, où les spectateurs doivent se lever pendant l’hymne royal et en signe de respect pour la Royauté thaïlandaise. Toute critique de la famille royale est d’ailleurs interdite et punie par la loi. Le crime de lèse-majesté est en effet punissable de 20 ans de prison. Les étrangers ne sont épargnés par cette loi même si souvent les années en prison sont négociées par le jeu diplomatique en expulsion du pays.

Ne pas montrer de signe d’affection en public

Il faut éviter les grandes marques d’affection en public mais aussi les grandes démonstrations de colère ou un comportement trop extravagant, si personne ne vous fera forcément de remarques, cela gênera les Thaïlandais d’un naturel pudique et calme. 

Ne pas râler ou se mettre en colère

L’attitude et la façon d’être des Thaïlandais peut se résumer à une expression : « mai pen rai » (ce n’est pas grave).  Les Thaïlandais n’aiment pas se prendre la tête et s’embêter avec les petits tracas. Ce n’est pas pour rien qu’on surnomme l’ancien Royaume de Siam : le pays du sourire ! Il faut donc mieux oublier ses réflexes de râleurs made in France et essayer de se détendre un peu et de ne pas tout dramatiser comme on aime souvent le faire. Il est ainsi très rare de voir des Thaïlandais s’emporter, en tout cas en public.

Plus d’articles sur la Thaïlande, ci-dessous