Les incontournables du Cap, Afrique du Sud : pour les sportifs

Nation arc-en-ciel, ville-mère de l’Afrique du Sud, le Cap regorge de richesses, qu’elle doit à son histoire unique et à sa situation géographique privilégiée, à l’extrémité sud du continent. Cette cité dynamique et multiculturelle vous offre des plages de rêve, des montagnes omniprésentes et un climat doux. Bref, un cadre idéal pour les sportifs ! 

Se muscler en escaladant Table Mountain

Table-Mountain-from-the-sea.JPG
 

Parmi les montagnes à escalader dans la ville du Cap, Table Mountain (la Montagne de la Table), aussi surnommée "La Montagne de la Liberté", est sans doute la plus connue. Vous aurez le choix entre de nombreux chemins de randonnées, parmi lesquels :

  • Platteklip Gorge : entre 2h30 et 4h pour monter au sommet. Ce chemin comporte beaucoup de marches assez hautes. La randonnée est assez physique mais pas insurmontable pour un randonneur néophyte.
     

  • Skeleton Gorge vie Maclear’s Beacon : entre 4h et 6h, une randonnée conseillée surtout aux initiés. Cette longue marche est très ardue, et débute dans les jardins de Kirstenbosch (il vous faudra payer l’entrée au parc pour accéder au sentier).
     

  • Woodstock Cave : plusieurs routes sont accessibles pour vous mener à cette grotte, l’une des plus larges de la montagne. Les randonnées durent en moyenne entre 2h30 et 3h et sont idéales pour les familles avec enfants.

Arrivée au sommet (un sommet plat, d’où le nom Table Mountain), perché à 1085 mètres d’altitude, vous pourrez admirer les nombreux panoramas donnant sur la ville, sur Lion’s Head et sur l’Atlantique. Vous pourrez redescendre par un téléphérique (Cable Car), pour atteindre le bas de la montagne, moyennant 150 rands (environ 10 euros). Les plus courageux d’entre nous pourront aussi choisir de redescendre à pied.

Pour la petite histoire :

Depuis la prison de Robben Island, Nelson Mandela ainsi que ses compagnons de l’ANC prisonniers avaient une vue sur la montagne. Une fois libérés, leur priorité a donc été de la gravir jusqu’à son sommet. Voilà d’où vient son surnom “Montagne de la Liberté”

Prendre un time laps du coucher de soleil depuis Lion’s Head

lions-head-sunset-cape-town
 

Cette montagne, bien moins haute que Table Mountain, est très populaire et appréciée par les locaux et les touristes. Vous pourrez l’escalader en une heure et demi seulement. La première moitié est assez tranquille et sur terrain plat. En revanche, la fin est plus abrupte et se compose d’une suite de prises incrustées dans la roche, d’échelles et de chaînes pouvant déstabiliser les personnes ayant le vertige. Ce pic rocheux de 669 mètres de hauteur vous offrira une vue panoramique sur la ville, l’océan et Table Mountain.

Le moment phare de la journée pour gravir la montagne est juste avant le coucher de soleil. Le spectacle est éblouissant et vous laissera un souvenir mémorable. Pensez à vous équiper d’une bonne lampe torche pour redescendre de nuit !

Pour la petite histoire :

Les premiers colons néerlandais, à leur arrivée en Afrique du Sud, l'ont baptisée " Leeuwen Kop " (Tête de Lion), même si cette forme est assez difficile à discerner !

 

Se prendre pour Mick Fanning sur sa planche à Muizenberg Beach

muizenberg-beach-surf-wave-cape-town
 

Vous êtes féru de surf ? Ou vous souhaitez vous initier à ce sport de glisse ? L’Afrique du Sud est bien connue pour être une destination prisée des surfeurs. Avec des vagues puissantes de l’Atlantique, et le vent qui souffle toujours fort, les adeptes ne seront pas déçus.

Le spot de surf par excellence le plus proche du Cap est la plage de Muizenberg. Elle réunit de nombreux surfeurs venus chercher la meilleure vague.

Et si votre truc, c’est plutôt de rester au sec, vous pourrez toujours profiter de l’occasion pour prendre en photo les légendaires cabanons colorés.

muizenberg-beach-houses-colourful-cape-town

Pour en savoir plus sur le Cap, écoutez le premier épisode de notre podcast Esprit Vagabond