Les 10 choses à faire au Liban

Le Liban, niché au coeur du Moyen-Orient, est un petit pays de 5 millions d’habitants, à la réputation sulfureuse. Les Libanais, peuple rieur et chaleureux, aident le voyageur à s'immerger dans la culture locale. Voici la liste des 10 choses à faire (absolument!) si vous venez au Liban. 

musée national beyrouth

Le musée national de Beyrouth

Par son histoire de résistance (certaines pièces maîtresses ont été coulées dans du béton pour éviter les bombardements pendant la guerre civile) et la richesse de ses oeuvres, le musée national est l’exemple parfait de l’histoire immensément riche du Liban. Le “mathaf” est une grande bâtisse romaine, à plusieurs étages, où vous pourrez découvrir des sarcophages romains, des mosaïques grecques ainsi que des momies ! Le tout parfaitement mis en valeur. Il est indispensable d’y passer pour bien comprendre l’histoire libanaise. 

 
musee des minéraux beyrouth

Le musée des minéraux

Situé non-loin du musée national, ce musée est une collection de 2 000 minéraux privés venus de plus de 70 pays. Des pierres impressionnantes qui vous feront voyager à travers le monde. C’est l’une des plus grandes collections au monde, qu’il serait dommage de rater! De plus, le musée est situé au sous-sol d’un campus de l’USJ (Université Saint Joseph), qui peut vous donner un aperçu de la vie estudiantine libanaise. 

 
musée Sursock

Le musée Sursock

Situé en plein coeur d’Ashrafieh, le musée à été fondé par les membres de la famille Sursock, l’une des plus riches du Liban. Il abrite de l’art moderne, mais aussi des expositions temporaires. Tout y est complètement gratuit, à la demande de son fondateur Nicolas Ibrahim Sursock. Autrefois demeure privée de la famille, le bâtiment s’est transformé en musée au début des années 60. 

 
beyrouth

Une balade dans le centre-ville de Beyrouth

Vous pourrez partir de la rue Gouraud du quartier Gemmayzeh pour aller en direction de la mosquée Al Amine, immense mosquée à deux pas de la très célèbre place des martyrs. Cette mosquée fascine et éblouit par son immensité. L’art islamique y est parfaitement représenté, et vaut largement le détour. Inaugurée en 2008, c’est l’ancien premier ministre, tué en 2005, Rafiq Hariri qui l’a financée. 

jeita grotte

La grotte de Jeita

L’une des plus belles grottes du monde. Située à une heure de Beyrouth environ, vous ne verrez pas une, mais deux grottes au même prix. La “grotte haute” est un labyrinthe de stalactites et de stalagmites sculptées par l’eau et le temps. Ensuite, vous prendrez un petit train pour descendre dans la “grotte basse” où vous embarquerez dans un petit bateau pour un tour dans le lac naturel formé par l’infiltration de l’eau. La grotte est un bijou naturel, parfaitement préservé.

 
byblos

Byblos

Petite ville côtière au Nord de Beyrouth, vous pourrez vous perdre dans les méandres de sa citadelle, puis dans les méandres de son souq. Ensuite, vous tomberez sur le petit port de pêche, vous pouvez vous promener le long de l’eau et terminer par un dîner chez le fameux restaurant de poisson Chez Pépé. Vous choisissez vos poissons, et ils le préparent grillé ou frit!

 
bcharre

Bcharré

Située au nord du pays, cette petite bourgade vous apportera votre dose de nature journalière! Les Cèdres de Dieu, une réserve où vous pourrez admirer de nombreux arbres centenaires, ainsi qu’une gravure d’Alphonse de Lamartine qui a passé du temps dans la région, et y aurait été fortement inspiré. Vous pourrez par la suite vous promener le long des magasins de souvenirs qui vendent du miel, mais surtout des décorations faites en bois de cèdre.

 
Tripoli souk

Souk de Tripoli

Encore plus au Nord, vous arriverez à Tripoli. Cette grande ville est pleine de surprises. Vous pouvez vous promener dans le souk, vous perdre entre les boutiques de vêtements, de souvenirs et de douceurs locales, et visiter la citadelle Saint Gilles, qui date des croisades. Tripoli est une ville très peuplée mais assez pauvre. C’est aussi une ville à majorité sunnite où il faut éviter de sortir en minijupe ou débardeur échancré. 

 
tyr

Tyr

A l’extrême sud du pays, cette ville est connue pour ses splendides ruines qui donnent sur la mer, mais aussi pour ses plages et sa diversité culturelle. Tyr est un parfait exemple de la diversité du Liban, vous croisez des femmes en bikini à côté de niqabs, et cela ne pose de problèmes à personne. A Tyr, vous pourrez vous promener dans les ruelles, le long des magasins et déguster les poissons locaux sur le port de la ville. 

 
saida liban

Saida (ou Sidon)

Située entre Beyrouth et Tyr, cette ville est connue pour son savon. Situés le long de la mer, les restaurants de poissons sont nombreux et les bonnes adresses ne manquent pas ! Perdez-vous dans les ruelles sombres de son souk, n’hésitez pas à passer au musée du savon et à acheter du savon naturel à l’huile d’olive ! Sa citadelle, située sur la mer, est un passage obligé, et vous offre une superbe vue sur la ville.

 

Trouvez un logement au Liban avec Booking.com

Booking.com


Vous êtes déjà allé.e au Liban ou vous souhaitez y aller ? Laissez-nous un commentaire.