Comment se remettre d’une rupture grâce aux voyages ?

Tous les voyageurs connaissent les vertus thérapeutiques d’un voyage à l’étranger. Et pour beaucoup, c’est un moyen très rapide et efficace de surmonter une période de vie difficile, comme une rupture. Vagabond vous livre quelques conseils pour vous aider à vous remettre de votre rupture en voyageant.

traveler.jpg


Bien choisir le type de voyage qui vous fait du bien

Vous souhaitez voyager seul.e ou avec des amis ? En auberge de jeunesse ? Ou plutôt dans un logement calme comme un Airbnb ? En fonction de votre état d’esprit du moment, et surtout des circonstances de votre rupture, vous pourrez identifier le type de voyage qui vous fera le plus de bien. Si vous avez besoin de reprendre confiance en vous, peut-être qu’un voyage en solo sera l’idéal, et si vous avez besoin de vous vider la tête et de vous éloigner de vos références, peut-être vaudra-t-il mieux partir seul.e, mais avec la garantie de rencontrer de nouvelles personnes sur place, par exemple en logeant dans une auberge de jeunesse ? Le fait de voyager avec un ou une ami.e proche peut aussi être une bonne chose si vous vous sentez vulnérable et avez besoin de soutien, mais cela peut aussi alimenter votre mal-être, en vous incitant à ressasser la rupture auprès de votre ami.e, et ne vous permettra pas de prendre du recul.

Eviter les destinations romantiques

C’est la règle d’or pour un voyage post-rupture : évitez à tout prix les destinations de type Maldives ou Santorin, où vous êtes sûr.e d’être entouré.e de couples, ce qui ne sera pas très bon pour votre moral, et ne vous aidera pas du tout à penser à autre chose.

Prendre de la perspective

Le voyage va souvent de pair avec la prise de recul. Pourtant, il est aussi très facile, même en étant à des milliers de kilomètres de chez soi, de ruminer les mêmes pensées négatives et de ressasser le passé. Pour rendre votre voyage le plus thérapeutique possible, concentrez-vous sur des activités qui vous aideront à prendre de la distance (mentale autant que géographique). Par exemple, faites de longues randonnées en solo, lisez des livres, écrivez dans un journal face à la mer, rencontrez des personnes inspirantes, parlez avec les locaux… Vous pouvez également envisager de faire un voyage humanitaire, ou une expérience de Woofing, avec Workaway par exemple. En travaillant avec des enfants, ou dans des ONG, et en donnant de son temps à des personnes défavorisées, vous prendrez automatiquement de la distance et vos problèmes seront tout de suite relégués au second plan.

Se réconforter

Avant tout, pensez à vous faire plaisir durant votre séjour : c’est un moment où vous devez vous mettre au centre de toutes vos préoccupations, et vous faire du bien. Mangez des choses qui vous font envie, faites des activités qui vous réconfortent, lisez des livres feel good, et pourquoi ne pas vous offrir une nuit ou deux dans un hôtel chic ou un séjour spa histoire de vous faire dorloter ? 

Retrouver confiance en soi

La perte de confiance, la baisse d’estime de soi, et le sentiment de vulnérabilité et d’émotivité sont souvent des émotions qui accompagnent la rupture. Pour vous redonner confiance, vous pouvez tout d’abord voyager seul.e, ce qui vous obligera à vous débrouiller par vos propres moyens, et vous permettra de vous rendre compte de vos capacités. Vous pouvez aussi sortir complètement de votre zone de confort en faisant des sports d’aventures. N’hésitez pas à parler avec les gens que vous rencontrez, et à participer à des excursions, des événements ou des activités de groupe, même si vous le faites seul.e.

Anticiper le retour

Le plus dur dans tout voyage, mais surtout dans un voyage post-rupture, c’est sans aucun doute le retour chez soi. Pour qu’il ne soit pas trop brutal, essayez de l’anticiper avec sérénité, en imaginant toutes les choses qui vous font plaisir dans le fait de rentrer : retrouver vos proches, vos ami.es, votre chez vous… Peut-être cette rupture et ce voyage sont-ils aussi l’occasion de prendre un tournant dans votre vie et de changer les choses qui ne vous conviennent pas ? Et pour être sûr.e de garder le moral, vous pouvez toujours prévoir votre prochain voyage à peine rentré.e !

Vous avez réalisé un voyage après une rupture ? Comment avez-vous vécu cette expérience ? N’hésitez pas à partager votre témoignage en nous laissant un commentaire !

Pour en savoir plus sur le voyage après une rupture, écoutez notre podcast sur le sujet :


Ces articles peuvent aussi vous intéresser :