Les expositions à ne pas manquer en 2019 à Paris

Vous aimez l’art ? Ça tombe bien, nous aussi. Pour ceux qui auront la chance de venir à Paris en 2019, de nombreuses expositions sont à marquer sur votre calendrier. Vagabond a sélectionné pour vous celles à ne pas manquer. 

Les Bouddhas de Nara, au Musée Guimet, du 23 janvier au 18 mars 2019 

bouddha nara guimet

Dans le cadre de la saison culturelle japonaise en France Japonismes, trois sculptures (2 gardiens et un bodhisattva Jizô) ont été prêtées par la préfecture de Nara. Cette ancienne capitale du Japon, entre 710 et 784, est une magnifique ville médiévale connue pour ses daims, qui  vivent en liberté, et ses magnifiques temples. Présentées dans le lieu le plus chargé d’histoire du musée – la rotonde de la bibliothèque – ces trois sculptures offrent l’occasion de contempler, dans un face à face privilégié, un pan fondamental de la sculpture japonaise. Avec la plastique fluide et rayonnante de la divinité, contraste l’effet proprement athlétique des deux gardiens démontrant d’impressionnantes connaissances anatomiques.

 

Voir le site du Musée Guimet 

 

Vasarely, au Centre Pompidou,  du 6 février au 6 mai 2019

 

vasarely centre pompidou

Que les épileptiques passent leur chemin, le Centre Pompidou consacre une rétrospective au peintre hongrois Victor Vasarely. Ses images colorées et ses illusions d’optique seront exposées pour la première fois à Paris depuis 1963. Un parcours tout en couleur qui ravira les amoureux de l’art contemporain. 

 

Voir le site du Centre Pompidou 

 

 

 

La Lune, au Grand Palais, du 3 avril au 22 juillet 2019

lune grand palais


C’est une exposition lunaire que propose le Grand Palais dès le printemps 2019. Cette exposition explore la vision réelle et rêvée de la lune et de l’exploration spatiale. Chacune de ses étapes vous fait voyager dans le temps depuis l’antiquité jusqu'à nos jours, avec des oeuvres essentiellement produites en Europe mais venant aussi des civilisations africaines, arabes et extrême-orientales, mais aussi grâce à des instruments scientifiques témoignant de la recherche des connaissances sur l’astre. 

Voir le site du Grand Palais

 

Dora Maar, au Centre Pompidou, au 5 juin au 29 juillet 2019

dora maar centre pompidou

 

La muse et l’amante de Pablo Picasso, Dora Maar est au cœur de cette exposition estivale du Centre Pompidou. Cette photographe et artiste a marqué de son empreinte trop peu reconnue le surréalisme. « Qui est Dora Maar ? » C’est à cette question, en somme, que cette rétrospective souhaite répondre en dévoilant l’une des plus singulières personnalités de la première moitié du 20ème siècle, qui a côtoyé et même inspiré des personnalités emblématiques du milieu artistique et littéraire de cette période Paul Éluard, Picasso, Georges Bataille, Jacqueline Lamba notamment. 

 

Voir le site du Centre Pompidou 

 

 

Toulouse-Lautrec, au Grand Palais, du 9 octobre 2019 au 27 janvier 2020

 

phpThumb_generated_thumbnailjpg.jpeg

Henri de Toulouse-Lautrec fait l’objet d’une rétrospective monstre au Grand Palais. Plus de 200 œuvres seront présentées de cet artiste qui sut immortaliser comme personne le Paris Bohème et festif de la fin du 19esiècle. 

 

Voir le site du Grand Palais

 


Léonard de Vinci, au Musée du Louvre, du 24 octobre 2019 au 24 février 2020

 

léonard de vinci louvre

C’est certainement l’exposition la plus attendue de 2019. Le Louvre consacre une rétrospective exceptionnelle du génie touche-à-tout Léonard de Vinci. Afin de commémorer le 500eanniversaire de sa mort, le Louvre rassemblera 85 dessins du maître italien ainsi que 3 peintures (sur les 15 seulement recensées) et 12 manuscrits. 

Cette rétrospective internationale permettra ainsi de présenter les résultats des recherches les plus récentes, associés à la réédition critique de la documentation fondamentale, en même temps que les dernières études scientifiques conduites en laboratoire ou lors des récentes restaurations menées par le musée du Louvre.

 

Voir le site du Louvre