Comment gérer le stress du voyage ?

Il n’y a certainement rien de plus enrichissant que de parcourir le monde. Pourtant, partir loin de chez soi et hors de sa zone de confort peut être très stressant. Vagabond vous livre ses astuces pour palier à toutes ces angoisses qui peuvent gâcher votre séjour. 

 

Organiser son séjour

 

On en parle souvent dans nos articles et nos podcasts, mais rien n’est plus important que de bien préparer votre voyage. Plus vous arrivez à vous organiser en amont et plus vous éliminerez des sources de stress. Vous n’êtes pas obligé.e de tout organiser à la minute près mais un itinéraire comprenant vos journées de voyage et une réservation d’hôtel peut toujours être un gros plus. Renseignez vous également sur la culture locale pour ne pas faire d’impaires et pour être à l’aise avec la population locale. N’oubliez pas aussi de garder sur une clé USB une copie digitale de votre passeport et autres papiers importants. Et si vous êtes du genre très stressé.e, vous pouvez prévoir des plans B dans vos différents plans pour ne pas être pris au dépourvu. 

 

Accepter le lâcher-prise

 

Même si vous êtes préparé.e, les sources de stress sont importantes lorsque l’on décide de franchir ses frontières et partir dans une destination inconnue. Que ce soit pendant le vol ou pendant le reste de votre séjour, vous devrez plonger tête baissée vers l’inconnu. Perdre le contrôle sur sa propre situation peut s’avérer anxiogène. La première étape est donc d’accepter ce lâcher-prise et cette perte de contrôle inhérente à votre départ. Embrasser toutes les surprises vous permettra de mieux vivre les mauvaises mais aussi de laisser de la place pour les bonnes. Vous pouvez également délester pendant quelques heures les responsabilités de ce séjour sur vos compagnons de voyage qu’ils soient partis avec vous ou bien rencontrés sur place. 

 

Aller à votre rythme

 

Si vous vous sentez stressé.e pendant votre séjour, rien ne vous oblige à enchainer les visites sans plaisir. Vous pouvez également prendre votre temps, faire une grasse matinée dans votre chambre d’hôtel, aller vous faire masser ou bien limiter le nombre de vos déplacements. Le voyage doit rester un moment agréable, ne vous forcez pas si vous ne vous sentez pas bien. 

 

Trouver de nouveaux points de repères

Si l’inconnu vous paralyse mais que vous souhaitez tout de même découvrir le monde, traitez votre ville d’accueil comme votre nouveau chez vous pendant les quelques jours où vous allez y rester. Votre chambre d’hôtel ou votre AirBnB sera votre maison et les commerces du quartier vos nouveaux points de repère. Vous pourrez ainsi aller prendre votre café, votre petit déjeuner ou faire vos petites courses au même endroit. Ce sentiment familier vous aidera à affronter le reste de la ville et une visite d’un nouveau site ne vous sera pas plus effrayant que de vous rendre dans un autre quartier de votre ville d’origine. 

 

Trois petits exercices à faire en cas de montée de stress : 

 

-       Visualiser votre respiration. Prenez de grandes inspirations en visualisant le volume d’air frais rentrant dans votre corps. Suivez son cheminement dans vos poumons. En expirant, visualiser l’air rempli de toxines qui sort de votre corps. Respirez de cette façon pendant 2-3 minutes pour évacuer le stress. 

-       Les affirmations positives. La méthode Coué permet à partir d’affirmations positives de vous convaincre vous-même de leur véracité. Regardez vous dans le miroir et répétez-vous à voix haute : « tout va bien se passer », « je contrôle mon environnement et je ne me laisse pas dépasser par les évènements » ou encore « je suis en contrôle de mes émotions ». 

-       Massez votre goduku. Le goduku est un point d’acupuncture qui permet d’évacuer le stress. Vous le trouverez lorsque vous fermez votre point, c’est là où vient se nicher votre index à la base de votre pouce. Massez-le fermement dans le sens des aiguilles d’une montre, sur les deux mains, pendant une minute.