Comment surmonter le blues du retour de voyage ?

Tous les voyageurs ont connu au moins une fois le blues de la fin du voyage. Plus l’aventure est forte en émotions, plus il est douloureux de se replonger dans la routine. Il peut même arriver de se sentir très déprimé après un voyage marquant, car notre seule envie, c’est de repartir. Mais le retour au bercail peut aussi se vivre sereinement. Vagabond vous livre quelques conseils pour bien gérer le retour chez soi et transformer cette étape en une nouvelle aventure enthousiasmante.

ACCORDEZ-VOUS UNE PHASE DE TRANSITION

Au retour d’un voyage, qu’il dure une semaine ou trois mois, il est normal de se sentir un peu déboussolé. Il est important de s’accorder une phase de transition pour atterrir, retrouver ses repères et se remettre de ses émotions. Si vous en avez la possibilité, essayez de vous laisser quelques jours avant de reprendre votre routine habituelle. Profitez-en pour vous recentrer, défaire votre sac, trier vos photos… Cette phase de détente vous permettra d’atterrir en douceur et de reprendre progressivement votre rythme.

CHANGEZ VOS HABITUDES

Le voyage permet de prendre beaucoup de recul sur sa propre vie. Cet état de grande lucidité est une bonne occasion pour faire le point sur ce qui ne vous convient pas au jour le jour, sur les habitudes que vous aimeriez changer, ou les objectifs que vous aimeriez atteindre. Alors, si vous réalisez durant votre voyage qu’il est nécessaire d’apporter certains changements à votre routine, profitez de votre retour pour repartir sur de nouvelles bases.

Le voyage peut aussi être une très bonne source d’inspiration pour mettre en place de nouvelles habitudes. Durant votre séjour, vous avez peut-être renoué avec de vieilles passions ou vous êtes découvert de nouveaux centres d’intérêts (la lecture, l’écriture, la photographie, le sport, les rencontres avec autrui, la marche à pied…) ? Si c’est le cas, ne les réservez pas juste au voyage et essayez de les inclure dans votre quotidien.

TESTEZ DE NOUVELLES CHOSES


On fait souvent l’erreur de penser que seul le voyage peut satisfaire notre goût de l’aventure. Pourtant, il est aussi possible de vivre des expériences grandioses et de tester de nouvelles choses dans un lieu familier. Il est même possible de sortir de sa zone de confort dans son propre pays. Vous pouvez par exemple : vous offrir des week-ends en excursion dans des villes proches, ou même des pays alentours ; faire des randonnées dans la forêt ; tester de nouveaux sports ; apprendre une nouvelle langue ; faire du bénévolat ; vous lever à 6h du matin pour aller courir ; discuter avec des inconnus… Les options sont nombreuses et l’aventure peut finalement se trouver au coin de la rue !

travel-adventure-jumping-happy

SOYEZ UN TOURISTE DANS VOTRE PROPRE VILLE

Voyager permet souvent de réaliser que sa ville regorge elle aussi de nombreuses merveilles que l’on ne connaît pas forcément très bien.

Peut-être est-ce l’occasion de changer votre perception et de redécouvrir votre lieu de résidence, d’un regard plus touristique ? Vous pouvez par exemple vous prendre au jeu et vous mettre dans la peau d’un touriste : épluchez les guides touristiques, parcourez les petites rues inexplorées, participez aux événements culturels, essayez des restaurants de cuisine exotique, visitez des musées, faites des expositions, redécouvrez les classiques…

GARDEZ UN ÉTAT D’ESPRIT DE VOYAGEUR

Le voyage a pris fin, mais pourquoi ne pas garder un état d’esprit de voyageur ? Gardez le contact avec les personnes rencontrées durant votre séjour, participez à des rencontres de voyageurs (via les groupes Facebook ou les Meet-up)… Et si vous écoutiez nos podcasts Esprit Vagabond dédiés au voyage pour continuer à rêver de nouveaux horizons ?

RELATIVISEZ

Après avoir vu des paysages grandioses, vécu des expériences humaines poignantes, rencontré des gens merveilleux, vous revenez chez vous des étoiles pleins les yeux, et l’atterrissage peut être un peu brutal. On peut avoir tendance à sentir un vide, comme s’il nous manquait quelque chose. Ne remettez pas en question toute votre vie, et souvenez-vous que c’est un phénomène que tous les voyageurs rencontrent. Alors, relativisez et rappelez-vous que c’est un blues qui ne sera que temporaire.

PRÉVOYEZ VOTRE PROCHAIN VOYAGE

Un très bon moyen pour garder le moral au retour est tout simplement de programmer son prochain voyage. Alors, continuez à scroller les billets d’avion sur Skyscanner, à vous émerveiller devant Google Images et lisez nos articles pour découvrir de nouvelles destinations et nos conseils de voyage !