Tsukiji, le plus grand marché aux poissons du monde

Explorer un marché aux poissons peut ne pas être votre priorité lorsque vous découvrez un nouveau pays. Mais si vous avez eu la chance de visiter la capitale japonaise, vous aurez peut-être eu la chance de déambuler dans les ruelles étroites du marché de Tsukiji avant sa fermeture. Retour plein de nostalgie sur ce magnifique marché .

Tsukiji market

Une terre récupérée

Tsukiji

La zone de Tsuki-ji qui donne son nom au marché a été récupérée de la baie de Tokyo au 17ème siècle. Ce qui était autrefois un lieu très calme où on ne trouvait que quelques Samurais et sanctuaires, a ensuite été transformé après le grand tremblement de terre de Kanto le 1er septembre 1923. Le marché aux poissons de Nihombashi, principal fournisseur de fruits de mer de Tokyo, a été complètement détruit. les autorités ont décidé de déplacer ses opérations en 1935 à Tsukiji. Des architectes et des ingénieurs japonais ont été envoyés en Europe et en Amérique pour faire des recherches sur le nouveau marché. Ils ont opté pour une forme en quart de cercle qui facilite l’accès et la manutention des trains de marchandises. La structure en acier lui donne un large espace libre de colonnes et de subdivisions.

Comme la cuisine japonaise est fortement influencée par ses trésors côtiers et que les Japonais aiment leur nourriture, il n’est pas surprenant que la croissance de l’économie japonaise dans les années 80 ait entraîné une expansion de son marché principal. À peu près au même moment, les sushis et autres sashimis ont commencé à intriguer les gourmets du monde entier, qui sont venus à Tokyo pour en savoir plus sur l'origine de tous ces délices marins. Si les secrets ne sont pas révélés, vous pouvez prendre le pouls de l’art culinaire nippon au marché intérieur et extérieur de Tsukiji. Le premier porte la surface de vente en gros de fruits de mer, frais et secs. Le deuxième, connu sous le nom de Jogai Shijo, est la «ville alimentaire» du Japon où vous pouvez trouver des magasins de fruits, de légumes et de produits japonais. Je vous recommande d'acheter des couverts et des ustensiles de cuisine, et de tester les restaurants.

Le plus grand au monde

Tsukiji brise définitivement toutes sortes de records. C'est le plus grand marché de poisson au monde et traite plus de 2 000 tonnes de produits marins par jour, avec plus de 400 variétés de fruits de mer: thon bien sûr, mais aussi caviar, espadon, crevettes, algues ou encore la très controversée baleine. Pour faire fonctionner cette énorme machine, plus de 60 000 personnes travaillent à l'aube (sauf les dimanches, les jours fériés et certains mercredis). Après cela, la marée de fruits de mer frais est déchargée des camions, des bateaux et des avions venant de tout le Japon; les enchères commencent vers 5h20. Si vous ne pouvez pas enchérir sur les superbes thons - seuls les participants titulaires d’une licence peuvent le faire -, vous êtes peut-être l’un des rares chanceux qui assistent à ce spectacle. Une fois les enchères terminées, vers 7 heures du matin, les acheteurs se rendent dans les zones de vente en gros où un éventail de produits les attend patiemment pour les distribuer dans toute l'île. Vous ne pourrez pas visiter ces ruelles étroites et humides avant 9 heures. Alors partez à la découverte du marché ou prenez simplement un petit-déjeuner bien mérité: les ramen et les sushis frais sont un must. Après 9h, la plupart des clients sont partis et les touristes commencent à envahir l'espace. Tsukiji est devenu un lieu touristique majeur au cours des dernières années, mais n'est pas en soi une "visite touristique", alors agissez en conséquence (consultez nos règles de bonne conduite plus bas).

Ne vous laissez pas abattre par l'intrication merveilleuse des personnes, des produits et des infrastructures. Toutes ces caisses remplies de fruits de mer colorés et gigantesques sont vraiment étonnantes et leur odeur n'est même pas si mauvaise! Tant que vous ne les dérangez pas, les vendeurs sont sympathiques et si vous êtes assez chanceux, vous pourrez les voir couper du thon ou de l'espadon congelé avec une scie à ruban, ou sculpter un thon frais avec des couteaux extrêmement longs, appelés maguro-bōchō, qui peut atteindre une longueur impressionnante de 1 mètre. Ils pourront même vous donner des échantillons gratuits. Rien ne vaut un morceau de thon rouge frais le matin! Le savoir-faire de ces pêcheurs est incroyable à observer. Il y a quelque chose d'aussi intemporel dans leurs gestes étudiés et habiles, qui sont aussi pertinents pour la culture japonaise que les performances de Kabuki ou la calligraphie.

Tsukiji market

Tsukiji n’est plus 

À l'instar des mers dont il tire son pouvoir, Tsukiji a été mis en danger. Même avec sa popularité parmi les étrangers et le véritable attachement des Japonais, les jours glorieux du marché sont terminés. Tsukiji est en effet situé dans un code postal très précieux du centre de Tokyo. Il est prévu à terme de conserver un marché de détail, soit environ un quart de l'opération actuelle à Tsukiji. Le reste est transféré sur un nouveau site à Toyosu. Mais comme le nouvel emplacement a été critiqué pour sa forte pollution, le grand déménagement a été repoussé, il sera cependant effectif dans les prochains jours. Vu l’attachement de la population à ce marché, un parc gastronomique pourrait être ouvert dans les prochains mois.

Tsukiji market


Comment se comporter à Tsukiji ?

Tsukiji est un marché pour les professionnels. Il est important de faire preuve de considération envers les personnes qui y travaillent et leurs produits.

- La zone de vente en gros est uniquement ouverte aux visiteurs après 9h00. La vente aux enchères de thon est ouverte aux visiteurs de 5h25 à 6h15 mais limitée à 120 visiteurs / jour. Les règles changent aussi rapidement en ce qui concerne ce secteur stratégique du marché, alors assurez-vous qu'il est ouvert avant de vous décider de vous lever tôt.

- Vous pouvez prendre des photos ou des vidéos du lieu et des personnes, mais ne les dérangez pas. N'oubliez pas d'être respectueux et poli. Un "arigato" (merci) est le minimum.

- Pour votre propre sécurité, faites attention aux voitures, camions et camions à tourelle. Ils sont tous pressés d'apporter des marchandises à leurs clients et vous devez les laisser circuler librement.

- Portez une tenue appropriée. Comme il s'agit d'un marché de produits frais, les sols peuvent être mouillés et glissants. Portez des chaussures de marche fermées.

- N'emmenez pas d'enfants, d'animaux domestiques ou de gros sacs avec vous lorsque vous venez visiter.

- Ne touchez à rien. Nourriture ou matériaux.

- Ne fumez pas

- C'est un marché, pas un musée, alors essayez d'acheter quelque chose, que ce soit dans la section des aliments secs ou frais. Ne négociez pas avec les vendeurs, cela ne fait pas partie de la culture japonaise.

 

 

Comment y aller ?

Le marché de Tsukiji est situé juste au-dessus de la station de métro Tsukiji Shijo sur la ligne de métro Oedo. On peut également y accéder en cinq minutes à pied de la gare de Tsukiji, sur la ligne de métro Hibiya. La gare JR la plus proche est Shimbashi, d'où vous pourrez marcher jusqu'au marché en 15 minutes environ.